Liste des villes/régions françaises

Liste des villes/régions canadiennes

Aide sur l'utilisation de l'interface

1) Précisions

Les données utilisées dans le Mobiliscope proviennent de grandes enquêtes publiques sur les déplacements quotidiens. Les plus anciennes datent de 2009 et les plus récentes de 2019.
Seuls les déplacements qui ont eu lieu un jour de semaine (lundi au vendredi) sont pris en compte pour figurer un jour "fictif" de semaine.

Les proportions/nombres de personnes par secteur et par heure affichées dans le Mobiliscope sont des estimations. Elles sont donc soumises à une marge d’erreur statistique.

55 villes et leur périphérie sont incluses dans la version actuelle du Mobiliscope (v4.0).
Pour observer une autre ville, utlisez l'outil loupe pour taper le nom de la ville ou commune que vous recherchez. Vous pouvez aussi sélectionner une région via le menu déroulant .

2) Sélectionner un indicateur à afficher sur la carte centrale et les graphiques

Dans le menu à gauche, choisissez un indicateur et sélectionnez un affichage en pourcentage, en stock ou en oursins.
Pour obtenir des détails sur les indicateurs, cliquez sur le bouton d'aide situé en regard du nom de l'indicateur.

accordeonmenu

Le mode dit "en oursins" permet de connaître le nombre de personnes présentes dans un secteur qui résident dans un autre secteur (inclus dans le périmètre d'enquête). Sur la carte, les liens qui s'affichent au passage de la souris relient le secteur de présence aux principaux secteurs de résidence. Ce mode n'est pas disponible sur les écrans tactiles.

oursins

3) Observer l'évolution de la carte au fil de la journée

Cliquer sur le bouton play à gauche de la "ligne des heures" pour animer la carte selon les 24 heures de la journée.

timeline

4) Observer un secteur en particulier

Sélectionnez un secteur par un clic sur la carte et regardez le graphique qui s'affiche en haut à droite de votre écran.

select-secteur

Ce graphique permet de suivre l'évolution du groupe observé dans le secteur sélectionné au fil de la journée.

graph-simple

En cliquant sur l'onglet "empilé", vous pouvez voir l'évolution de l'ensemble des groupes d'un même indicateur.

graph-empile

La légende des graphiques suit le même code couleur que celui du menu. Sur le graphique ci-dessus, les transports publics sont représentés en bleu, les véhicules privés motorisés en rose et la mobilité douce en vert.

5) Etudier la ségrégation spatiale

Sur l'interface, le graphique du bas présente l'intensité de la ségrégation du groupe sélectionné dans l'ensemble des secteurs de la carte et son évolution au fil des heures.

select-secteur

Pour obtenir des informations sur les deux indices utilisés (Duncan et Moran), cliquez sur le bouton d'aide situé à côté du nom de l'indice.

6) Changer de fond de carte

Deux fonds de carte OpenStreetMap peuvent être affichés pour se répérer plus facilement dans l'espace : une couche d'information simple et une autre plus détaillée - au clic dans le menu :

osm-simpleosm-simple

Il est aussi possible d'afficher la couche des quartiers prioritaires (QPV) via le menu .

osm-simple

7) Télécharger des données

En cliquant sur le bouton au dessus de la carte centrale, vous pouvez télécharger les données de présence par secteur et par heure. En cliquant sur le bouton à côté du graphique du bas, vous pouvez télécharger les données concernant l'ampleur de la ségregation (indice de Duncan ou de Moran) heure par heure dans la région.

Pour aller plus loin

En consultant les pages Données, Indicateurs ou Géovisualisation vous obtiendrez davantage d'information sur les méthodes utilisées dans le Mobiliscope.

Bonne visite !

En quelques mots...

Le Mobiliscope est un outil de géovisualisation pour explorer la population présente et la mixité sociale dans les villes au cours des 24 heures de la journée.

Il permet d'explorer librement 55 villes et leur région (49 en France et 6 au Québec, Canada).
En France ce sont ainsi 10 000 communes qui sont couvertes par l'outil (60% de la population).

Derrière cet outil, il y a une équipe de géographes et de géomaticiennes du laboratoire Géographie-cités (Paris-Aubervilliers, France).
Il y a aussi plusieurs partenaires institutionnels.

L'équipe a également décrit l'outil et analysé les dynamiques temporelles, spatiales et sociales associées dans différents articles et communications.

Fonctionnemement de l'outil

Les données proviennent de grandes enquêtes sur les déplacements des individus (792 000 participants âgés de 16 ans et plus et 2,5 millions de déplacements) réalisées entre 2009 et 2019.

Les populations présentes dans les villes au cours des 24 heures d'une journée type de semaine (lundi-vendredi) sont caractérisées en fonction d'indicateurs démographiques (sexe et âge) et sociaux (niveau d'éducation, catégorie socioprofessionnelle, et parfois revenus) mais aussi en fonction des secteurs de résidence, du type d'activité réalisée et du mode de transport utilisé.

La carte centrale et les deux graphiques qui s'animent au fil des heures sont les éléments clefs de la géovisualisation proposée.

Dans sa version actuelle, le Mobiliscope permet d'explorer librement 55 villes et leur région (49 en France et 6 au Québec, Canada).

Un outil pour analyser, aménager et enseigner

Une grande variété de cas d'usages existe et différents publics peuvent se saisir de l'outil. Il peut ainsi être utilisé comme:

Mais quel que soit votre profil, vous pouvez aussi juste jouer avec le Mobiliscope pour le plaisir !

Science ouverte

Le développement du Mobiliscope s’inscrit dans les principes du FAIR : nous faisons notre maximum pour que les données construites par l'équipe et affichées dans l'outil soient « Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables et Réutilisables ».

Pour les villes françaises, les données agrégées affichées dans l'outil sont ainsi librement téléchargeables et réutilisables tant qu'elles demeurent sous licence libre ODbL et que les sources sont mentionnées.

Le code source pour traiter les données initiales et pour créer l'interface de géovisualisation est accessible sur un dépôt public et est placé sous licence libre AGPL afin de faciliter la reproductibilité des protocoles.

Le Mobiliscope est en constante évolution. De nouvelles villes et fonctionnalités sont régulièrement ajoutées.


Si vous utilisez le Mobiliscope ou si vous souhaitez participer à son développement, n'hésitez pas à nous le faire savoir (mobiliscope[at]parisgeo.cnrs.fr).