Liste des villes/régions françaises

Liste des villes/régions canadiennes

Aide sur l'utilisation de l'interface

1) Précisions

Les données utilisées dans le Mobiliscope proviennent de grandes enquêtes publiques sur les déplacements quotidiens. Les plus anciennes datent de 2009 et les plus récentes de 2019.
Seuls les déplacements qui ont eu lieu un jour de semaine (lundi au vendredi) sont pris en compte pour figurer un jour "fictif" de semaine.

Les proportions/nombres de personnes par secteur et par heure affichées dans le Mobiliscope sont des estimations. Elles sont donc soumises à une marge d’erreur statistique.

55 villes et leur périphérie sont incluses dans la version actuelle du Mobiliscope (v4.0).
Pour observer une autre ville, utlisez l'outil loupe pour taper le nom de la ville ou commune que vous recherchez. Vous pouvez aussi sélectionner une région via le menu déroulant .

2) Sélectionner un indicateur à afficher sur la carte centrale et les graphiques

Dans le menu à gauche, choisissez un indicateur et sélectionnez un affichage en pourcentage, en stock ou en oursins.
Pour obtenir des détails sur les indicateurs, cliquez sur le bouton d'aide situé en regard du nom de l'indicateur.

accordeonmenu

Le mode dit "en oursins" permet de connaître le nombre de personnes présentes dans un secteur qui résident dans un autre secteur (inclus dans le périmètre d'enquête). Sur la carte, les liens qui s'affichent au passage de la souris relient le secteur de présence aux principaux secteurs de résidence. Ce mode n'est pas disponible sur les écrans tactiles.

oursins

3) Observer l'évolution de la carte au fil de la journée

Cliquer sur le bouton play à gauche de la "ligne des heures" pour animer la carte selon les 24 heures de la journée.

timeline

4) Observer un secteur en particulier

Sélectionnez un secteur par un clic sur la carte et regardez le graphique qui s'affiche en haut à droite de votre écran.

select-secteur

Ce graphique permet de suivre l'évolution du groupe observé dans le secteur sélectionné au fil de la journée.

graph-simple

En cliquant sur l'onglet "empilé", vous pouvez voir l'évolution de l'ensemble des groupes d'un même indicateur.

graph-empile

La légende des graphiques suit le même code couleur que celui du menu. Sur le graphique ci-dessus, les transports publics sont représentés en bleu, les véhicules privés motorisés en rose et la mobilité douce en vert.

5) Etudier la ségrégation spatiale

Sur l'interface, le graphique du bas présente l'intensité de la ségrégation du groupe sélectionné dans l'ensemble des secteurs de la carte et son évolution au fil des heures.

select-secteur

Pour obtenir des informations sur les deux indices utilisés (Duncan et Moran), cliquez sur le bouton d'aide situé à côté du nom de l'indice.

6) Changer de fond de carte

Deux fonds de carte OpenStreetMap peuvent être affichés pour se répérer plus facilement dans l'espace : une couche d'information simple et une autre plus détaillée - au clic dans le menu :

osm-simpleosm-simple

Il est aussi possible d'afficher la couche des quartiers prioritaires (QPV) via le menu .

osm-simple

7) Télécharger des données

En cliquant sur le bouton au dessus de la carte centrale, vous pouvez télécharger les données de présence par secteur et par heure. En cliquant sur le bouton à côté du graphique du bas, vous pouvez télécharger les données concernant l'ampleur de la ségregation (indice de Duncan ou de Moran) heure par heure dans la région.

Pour aller plus loin

En consultant les pages Données, Indicateurs ou Géovisualisation vous obtiendrez davantage d'information sur les méthodes utilisées dans le Mobiliscope.

Bonne visite !

Indicateurs

Dans le Mobiliscope, l’utilisateur peut choisir d’afficher l’ensemble de la population présente ou bien d'observer la population présente selon son profil démographique et social, son lieu de résidence ainsi que la nature des activités réalisées et le mode de transport utilisé pour se rendre à destination.

Global

  • Population totale. Cet indicateur permet d'afficher l'ensemble de la population (16 ans et plus) présente.
  • Population résidente/non-résidente. La population présente a été divisée en deux catégories en fonction de la localisation de leur domicile : personnes résidentes et personnes non-résidentes du secteur

Profil démographique

  • Sexe : Femmes et hommes.
  • Âge en quatre groupes : 16-24 ans ; 25-34 ans ; 35-64 ans ; 65 ans et plus.

Profil social

Les indicateurs caractérisant le profil social des individus sont différents selon les villes et les pays.

Pour les villes françaises

  • Catégorie socioprofessionnelle (CSP). La population a été divisée en cinq catégories au niveau des individus : inactifs (chômeurs de longue durée, femmes au foyer) ; ouvriers ; employés ; intermédiaire (professions intermédiaires, artisans, commerçants et employeurs de plus de dix employés, agriculteurs exploitants) ; et cadres et professions intellectuelles.
    La catégorie socioprofessionnelle globale du ménage est aussi présentée à partir de la CSP la plus faible des adultes du ménage.
  • Niveau d'éducation à partir du dernier diplôme obtenu par les enquêtés. Nous avons agrégé les niveaux d'éducation individuels en quatre groupes : faible (collège ou moins) ; intermédiaire (secondaire, BEP ou CAP sans Bac) ; élevé (Bac à Bac + 2) ; et très élevé (Bac + 3 et plus).
    Le niveau d'éducation a aussi été mesuré au niveau du ménage à partir du niveau d'éducation le plus bas des adultes du ménage.
  • Statut d'occupation en cinq groupes : inactif ; retraité ; sans emploi ; étudiant ; actif.
  • Revenus du ménage - pour l'Île-de-France uniquement. Les revenus mensuels sont ajustés sur le nombre d'adultes et d'enfants du ménage (revenu par unité de consommation - UC). Quatre classes de revenus mensuels sont distingués : faible (< 1 084€/UC) ; intermédiaire, tranche inférieure (1 084-1 806€/UC) ; intermédiaire, tranche supérieure (1 806-2 890€/UC) ; élevé (> 2 890€/UC). Ces intervalles ont été définis selon le revenu médian en Île-de-France (égal à 1 806€/UC en 2010). Le premier seuil (1 084€/UC) ou "seuil de pauvreté" correspond à 60% du revenu médian ; le second (1 806€/UC) correspond au revenu médian ; le troisième (2 890€/UC) correspond à 160% du revenu médian.

Pour les villes canadiennes

  • Statut d'occupation en cinq groupes : inactif ; retraité ; sans emploi ; étudiant ; actif.
  • Revenus annuels du ménage. Les revenus annuels (après impôts) sont ajustés sur le nombre d'adultes et d'enfants du ménage. Quatre classes de revenus annuels sont distingués : faible (< 19 669$/an) ; intermédiaire, tranche inférieure (19 669-39 337$/an) ; intermédiaire, tranche supérieure (39 337-68 840$/an) ; élevé (>68 840$/an). Ces intervalles ont été définis selon le revenu médian au Québec pour un ménage d'une personne (égal à 39 337$/an en 2015). Le premier seuil (19 669$/an) ou "Mesure de Faible Revenu" (MFR) correspond à 50% du revenu médian, le second (39 337$/an) correspond au revenu médian, le troisième (68 840$/an) correspond à 175% du revenu médian. Compte-tenu du nombre important de revenus non renseignés (20%), une cinquième classe spécifique pour les revenus manquants a été distinguée.

Profil résidentiel

  • Zonage en aires urbaines - pour la France uniquement. Trois types de secteurs résidentiels ont été distingués à partir du zonage en Aires urbaines (ZAU, 2010): ville centre ; zone urbaine ; zone périphérique. La ville centre fait référence au à la commune centrale en charge de l'enquête ménage-déplacement. La zone urbaine correspond aux secteurs appartenant à un pôle urbain (grand, moyen ou petit). La zone périphérique regroupe les secteurs restants (qu'ils soient situés dans la couronne des pôles ou composés de communes multipolarisées ou isolées). Les enquêtes de Carcassonne et de Besançon ne comptent pas de secteurs appartenant à une zone urbaine (hors ville centre).
  • Quartiers Prioritaires en Politique de la Ville (QPV) - pour la France uniquement. Ont été définis comme résidents de QPV les personnes dont la « Zone Fine » de résidence contient une majorité (> 51%) d’habitants en QPV d’après des données du recensement de 2013. L'information relative à la résidence - ou à la non-résidence - en QPV n'existant pas dans les enquêtes, elle a été reconstruite a posteriori par l'équipe du Mobiliscope à partir des zones fines de résidence (le maillage le plus fin à notre disposition). A noter qu'il n'existe pas de QPV dans le périmètre de l'enquête d'Annecy.
  • Départements de résidence - pour l'Île-de-France uniquement.

Activité/Mode de transport

Contrairement aux indicateurs relatifs aux caractéristiques des individus et de leurs ménages, les indicateurs portant sur les activités et les modes de transport peuvent changer pour un individu au cours de la journée.

  • Activité. Cinq types d'activités ont été considérés à partir des motifs de déplacements déclarés par les enquêtés : à la maison ; au travail ; études ; achats ; loisirs (activités récréatives, culturelles ou sportives, visites à des proches, etc.). Les "activités non spécifiées" et les "activités d'accompagnement" ont été exclus car trop peu fréquentes pour être analysées à part, et trop spécifiques pour être regroupées avec les autres types d'activités.
  • Dernier mode de transport. Il s'agit du mode de transport principal utilisé pour se rendre à destination, selon trois groupes : mobilité douce (marche à pied, vélo, roller, fauteuil roulant, etc.) ; véhicule motorisé privé (deux-roues à moteur, voiture personnelle, véhicule d'entreprise, taxi etc.) ; transports publics. Dans les enquêtes françaises et québécoises, si plusieurs modes de transport ont été utilisés au cours d'un même déplacement, le mode principal est établi en donnant la priorité aux modes motorisés par rapport aux modes doux (marche à pied, vélo). Ainsi, un trajet au cours duquel l’individu aurait par exemple utilisé la voiture et la marche à pied sera classé comme un déplacement fait principalement en voiture.

Informations détaillées sur les indicateurs - taille de l'échantillon brut pour chaque enquête

Ville Année Echantillon total (16 ans et +) avec une CSP
ménage/
indiv.
avec un niv. éducation
ménage/
indiv.
avec un revenu avec un statut d'occupation avec une activité
à 18h/ 3h
avec un (dernier) mode de transport
à 18h/ 3h
Albi et sa région 2011 2 339 2 292/
2 205
2 292/
2 205
- 2 298 2 218/
2 324
1 890/
1 997
Alençon et sa région 2018 6 520 6 443/
6 313
6 443/
6 313
- 6 399 6 206/
6 490
5 372/
5 663
Amiens et sa région 2010 7 097 6 773/
6 384
6 768/
6 364
- 7 054 6 790/
7 065
5 840/
6 126
Angers et sa région 2012 3 983 3 840/
3 611
3 844/
3 617
- 3 917 3 759/
3 964
3 351/
3 568
Angoulême et sa région 2012 2 684 2 617/
2 489
2 617/
2 489
- 2 635 2 538/
2 673
2 242/
2 380
Annecy et sa région 2017 4 953 4 885/
4 712
4 889/
4 717
- 4 901 4 653/
4 915
4 050/
4 325
Annemasse et sa région 2016 5 905 5 830/
5 590
5 838/
5 603
- 5 833 5 357/
5 875
4 806/
5 332
Bayonne et sa région 2010 7 387 7 328/
6 944
6 874/
6 395
- 7 246 7 117/
7 376
5 952/
6 217
Besançon et sa région 2018 3 980 3 776/
3 590
3 777/
3 591
- 3 947 3 804/
3 963
3 370/
3 535
Béziers et sa région 2014 4 212 4 154/
4 068
4 140/
4 047
- 4 011 4 031/
4 205
3 495/
3 673
Bordeaux et sa région 2009 13 793 13 349/
12 465
12 510/
11 557
- 13 596 13 244/
13 765
11 617/
12 151
Brest et sa région 2018 6 519 6 314/
6 051
6 314/
6 051
- 6 353 6 307/
6 500
5 641/
5 843
Caen et sa région 2011 10 000 9 674/
9 134
8 706/
8 126
- 9 778 9 668/
9 982
8 420/
8 747
Carcassonne et sa région 2015 2 891 2 843/
2 781
2 843/
2 781
- 2 854 2 797/
2 883
2 360/
2 447
Cherbourg et sa région 2016 4 207 4 144/
4 021
4 144/
4 021
- 4 136 4 063/
4 199
3 471/
3 610
Clermont-Ferrand et sa région 2012 8 052 7 776/
7 387
7 777/
7 388
- 7 907 7 805/
8 039
6 800/
7 046
Creil et sa région 2017 4 581 4 467/
4 277
4 467/
4 278
- 4 483 4 105/
4 536
3 610/
4 048
Dijon et sa région 2016 4 372 4 172/
3 887
4 173/
3 901
- 4 321 4 205/
4 355
3 721/
3 872
Douai et sa région 2012 5 344 5 324/
4 921
5 322/
4 928
- 5 230 4 961/
5 298
4 094/
4 437
Dunkerque et sa région 2015 4 537 4 500/
4 230
4 501/
4 235
- 4 466 4 364/
4 520
3 739/
3 901
Grenoble et sa région 2010 13 834 13 375/
12 338
13 355/
12 301
- 13 528 13 209/
13 800
11 692/
12 300
Paris et sa région 2010 26 312 26 003/
23 814
25 936/
23 696
24 449 25 944 24 155/
26 279
22 297/
24 462
La Réunion et sa région 2016 13 801 13 663/
12 618
13 671/
12 639
- 13 557 13 604/
13 795
10 697/
10 899
La Rochelle et sa région 2011 2 902 2 831/
2 712
2 832/
2 713
- 2 817 2 752/
2 894
2 433/
2 577
Le Havre et sa région 2018 6 540 6 434/
6 150
6 434/
6 150
- 6 440 6 312/
6 523
5 370/
5 587
Lille et sa région 2016 7 950 7 459/
6 798
7 437/
6 753
- 7 826 7 522/
7 907
6 627/
7 017
Longwy et sa région 2014 3 347 3 290/
3 193
3 296/
3 206
- 3 287 3 064/
3 323
2 508/
2 772
Lyon et sa région 2015 24 072 22 983/
21 435
22 988/
21 447
- 23 737 23 097/
24 005
20 228/
21 171
Marseille et sa région 2009 19 380 19 122/
17 697
19 112/
17 626
- 18 975 18 532/
19 336
16 240/
17 069
Martinique et sa région 2014 4 179 4 163/
3 849
4 164/
3 855
- 4 109 4 115/
4 177
2 974/
3 040
Metz et sa région 2017 6 492 6 321/
5 969
6 319/
5 962
- 6 425 6 087/
6 450
5 310/
5 684
Montpellier et sa région 2014 11 433 10 644/
9 946
10 650/
9 960
- 11 237 10 962/
11 404
9 668/
10 121
Montréal et sa région 2013 155 854 -/
-
-/
-
155 854 155 791 154 094/
155 764
121 895/
124 044
Nancy et sa région 2013 9 657 9 100/
8 511
9 110/
8 520
- 9 439 9 277/
9 625
7 962/
8 324
Nantes et sa région 2015 17 358 16 896/
16 061
16 909/
16 067
- 17 135 16 582/
17 313
14 620/
15 371
Nice et sa région 2009 14 989 14 905/
14 021
12 742/
10 537
- 14 752 14 400/
14 961
12 184/
12 759
Nîmes et sa région 2015 4 519 4 432/
4 137
4 428/
4 124
- 4 383 4 334/
4 502
3 581/
3 753
Niort et sa région 2016 2 869 2 805/
2 732
2 805/
2 732
- 2 828 2 719/
2 858
2 374/
2 514
Ottawa-Gatineau et sa région 2011 48 767 -/
-
-/
-
48 767 48 767 48 338/
48 732
39 236/
39 732
Poitiers et sa région 2018 4 106 3 730/
3 603
3 730/
3 603
- 4 045 3 870/
4 073
3 429/
3 639
Québec et sa région 2011 48 706 -/
-
-/
-
48 706 48 706 47 372/
48 436
39 147/
40 315
Quimper et sa région 2013 4 696 4 639/
4 519
4 639/
4 519
- 4 550 4 543/
4 680
3 785/
3 925
Rennes et sa région 2018 9 317 9 007/
8 589
9 007/
8 589
- 9 254 8 855/
9 271
7 941/
8 375
Rouen et sa région 2017 8 905 8 568/
7 930
8 580/
7 952
- 8 746 8 470/
8 869
7 303/
7 719
Saguenay et sa région 2015 13 949 -/
-
-/
-
13 949 13 949 13 764/
13 910
10 551/
10 727
Saint-Brieuc et sa région 2012 3 570 3 517/
3 403
3 517/
3 403
- 3 503 3 371/
3 543
2 992/
3 168
Saint-Étienne et sa région 2010 8 525 8 365/
7 788
8 346/
7 740
- 8 309 8 193/
8 492
6 944/
7 250
Sherbrooke et sa région 2012 19 908 -/
-
-/
-
19 908 19 908 19 262/
19 725
15 360/
15 857
Strasbourg et sa région 2009 10 052 9 789/
9 016
9 714/
8 811
- 9 886 9 644/
10 025
8 481/
8 877
Thionville et sa région 2012 3 609 3 516/
3 318
3 515/
3 317
- 3 551 3 273/
3 582
2 802/
3 113
Toulouse et sa région 2013 11 141 9 992/
9 207
10 011/
9 216
- 11 032 10 630/
11 113
9 460/
9 951
Tours et sa région 2019 7 624 7 336/
7 040
7 336/
7 040
- 7 530 7 288/
7 589
6 294/
6 603
Trois-Rivières et sa région 2011 18 937 -/
-
-/
-
18 937 18 937 18 294/
18 823
13 615/
14 191
Valence et sa région 2014 5 143 5 089/
4 867
5 091/
4 874
- 5 026 4 912/
5 125
4 236/
4 454
Valenciennes et sa région 2019 5 647 5 515/
5 214
5 515/
5 214
- 5 517 5 363/
5 618
4 464/
4 733